Les Jeudis d’éthique publique de Bordeaux

La prochaine soirée d’éthique publique de Bordeaux aura lieu :

  • le jeudi 14 mars 2024, de 19h30 à 21h30
  • au Lycée Saint-Genès de Bordeaux (160, rue de Saint Genès – 33000 Bordeaux)

Le thème sera sur « L’intelligence artificielle »

La soirée

« Israël et la démocratie : quel avenir ? »

a eu lieu le jeudi 18 janvier 2024

Voir l’affiche de la soirée

La soirée a été animée par Nathalie SARTHOU-LAJUS, rédactrice en chef adjointe de la revue Études

Avec les regards croisés de :

  • Samy COHEN, politologue spécialiste d’Israël (Israël, une démocratie fragile, Fayard)
  • Pierre BLANC, géo-politologue spécialiste du Moyen-Orient (Le Moyen Orient, idées reçues sur une région fracturée, éditions Autrement)
  • Valérie ZENATTI, d’une écrivaine, scénariste et traductrice d’Aharon Appelfeld (Qui-Vive, éditions de l’Olivier)

Avant même l’agression du 7 octobre, la société israélienne apparaissait très divisée. Israël venait de vivre dix mois de conflit avec d’énormes manifestations contre « la réforme judiciaire » du gouvernement Netanyahou. La guerre a-t-elle mis fin à ces divisions et à ces clivages idéologiques ? Pourquoi la démocratie est-elle fragile et aisée à déstabiliser en Israël ? La présence de plus en plus importante des sionistes religieux et des religieux ultraorthodoxes dans le gouvernement est-elle compatible avec l’Etat de droit et la démocratie en Israël ?

L’avenir d’Israël et de la démocratie semble plus que jamais lié à la question palestinienne et à une pratique coloniale irrésolue. L’indignation à mesure que les victimes civiles palestiniennes se multiplient dans des proportions indécentes, que les violences gagnent en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, isole de plus en plus Israël sur la scène géopolitique internationale. Existe-t-t-il en Israël, des voix encore favorables à un règlement pacifique du conflit? Assiste-t-on à une évolution en miroir de l’islamisation de la cause palestinienne et d’une radicalisation du sionisme religieux ?

Comment la littérature enregistre-t-elle ces bouleversements de l’histoire ? Par-delà les clivages idéologiques qui incitent à choisir un camp, comment l’écrivain peut-il rendre compte des déchirures d’un conflit, d’une culture de la démocratie qui est loin d’être partagée par tout le monde à l’intérieur d’Israël et d’un judaïsme lui-même morcelé ?

Soirée organisée par la revue Etudes, en partenariat avec :

  • l’Institut Supérieur de Formation de l’Enseignement Catholique,
  • le Lycée Saint Genès,
  • la Maison Saint-Louis Beaulieu,
  • les Chemins ignatiens en Bordelais,
  • la paroisse Notre Dame des Anges,
  • l’établissement Saint Joseph de Tivoli,
  • les Amis aquitains des Semaines Sociales,
  • la communauté jésuite de Bordeaux.


Pour être informé régulièrement sur ces soirées, abonnez-vous à la lettre d’information des jeudis d’éthique publique de Bordeaux :

ou avec votre smartphone, flashez ce QRcode :